Catalogue des formations

Titre(s) visé(s)

 Baccalauréat Professionnel, spécialité Électromécanicien marine – Niveau IV (RNCP)
et/ou (*selon le profil du ·de la candidat·e).

 C.Q.P.M. Mécanicien en réparation navale – Niveau assimilé à V (non inscrit au RNCP).

Texte(s) de référence

 Arrêté du 25 juillet 2005 portant création du baccalauréat professionnel spécialité
« Électromécanicien Marine » - Référentiel intégral disponible sur le site www.ucem-nantes.fr.

Commission paritaire nationale de l’emploi de la métallurgie – Qualification MQ 2004 10 29 0235.

Finalité(s), Objectif(s) de la formation

• Le·la titulaire de ce diplôme est un·e électromécanicien·ne marine qualifié·e pouvant
occuper, à terre, des responsabilités d’agent de maîtrise dans des entreprises du secteur maritime et para maritime (chantiers de réparation navale, services techniques de l’armement etc. Selon la taille de l’entreprise, les activités exercées seront des activités soit d’exécution, soit d’encadrement de l’ensemble des tâches confiées. Il·elle peut donc être employé·e, contremaître ou responsable d’entreprise.

Objectifs :

Préparer le·la candidat·e aux fonctions, tâches et responsabilités qu’il·elle devra accomplir et auxquelles il·elle devra faire face dans l’exercice de son futur métier :

           conduite des installations,

           réalisation de la maintenance préventive,

           réalisation de la maintenance corrective,

           gestion et management,

           organisation et mise en oeuvre de la sécurité,

          • comprendre et se faire comprendre (anglais maritime et technique),

          • un stage embarqué sur un navire de 70 h viendra compléter ce dispositif de formation.

Public(s) concerné(s), conditions d'admission et prérequis

Salarié·e bénéficiaire d’un contrat de professionnalisation désireux·se d’exercer le métier
d’électromécanicien·ne marine, à terre, la formation proposée ici, de par son contenu, ne
s’adressant qu’à un public non navigant.

Un complément de formations (modules STCW 2010) pourra être néanmoins suivi
ultérieurement, par les titulaires du BAC PRO EMM, dans le cas où l’apprenant·e qualifié·e
souhaite excercer ce métier en tant que marin naviguant.

 Être déjà titulaire d’un diplôme ou titre homologué de niveau IV ou niveau V, selon le titre visé.

 Une attestation de visite médicale, en cours de validité, certifiée par un médecin des gens de mer, sera exigée avant l’entrée en formation (cf. arrêté du 16 avril 1986).

• Le·la candidat·e devra également fournir une attestation de natation justifiant de sa capacité à réussir les exercices suivants :

           parcourir à minima 50 m, sans arrêt, dont 25 m nage ventrale et 25 m nage dorsale,

           rechercher un figuratif immergé à 2 mètres environ et le ramener à la surface.

Conditions de délivrance du titre (diplôme, brevet, certificat...)

 Pour l’obtention du diplôme BAC PRO EMM, le·la candidat·e, doit satisfaire aux épreuves d’examen défini au règlement d’évaluation. L’evaluation est constituée d’épreuves écrites à l’issue de la formation et d’évaluations dans le cadre d’un Contrôle en Cours de Formation (CCF).

 En complément à cette certification, les candidat(e)s au BAC PRO EMM auront à valider, le Certificat de Qualification Paritaire de la Métallurgie (CQPM) - Mécanien en réparation navale.

Durée, modalités, effectifs par session

910 h, soit 24 semaines de formation en centre, sur 2 ans, en alternance.

 Formation, en alternance, composée d’enseignements techniques et professionnels assurés par des enseignants et professionnels qualifiés et d’une période d’immersion (stage embarqué sur un navire, en tant que stagiaire, la 2ème année de formation). Chaque période de formation en centre aura une durée moyenne de 3 semaines consécutives. La formation en centre est dispensée dans des locaux équipés des matériels pédagogiques requis (salles de cours banalisées équipées de vidéoprojeteur, ateliers [ajustage, tournage, soudage, machines marines], salles de conduite des machines marines, d’électrotechnique et d’automatisme.

 De 8 à 12 stagiaires.

• Pour l’obtention du diplôme BAC PRO EMM, le·la candidat·e, doit satisfaire aux épreuves d’examen défini au règlement d’évaluation. L’evaluation est constituée d’épreuves écrites à l’issue de la formation et d’évaluations dans le cadre d’un Contrôle en Cours de Formation (CCF).

 En complément à cette certification, les candidat·es au BAC PRO EMM auront à valider, le Certificat de Qualification Paritaire de la Métallurgie (CQPM) - Mécanien en réparation navale.

Programme de la formation

Programme BAC PRO, spécialité Electromécanicien marine – en alternance
Enseignements Modules - Matières Durées
1ère année 2ème année Total cycle
Machines marines
(y compris PSE* et Anglais maritime et technique**)
432h
Théorie 48h 48h 96h
Travaux pratiques 72h 72h 144h
Ajustage / Tournage 36h 36h 72h
Technologie 12h 12h 24h
Dessins techniques / Lecture de plans 24h 24h 48h
Techniques de soudage 24h 24h 48h
Electrotechnique
(y compris PSE*)
216h
Théorie 48h 48h 96h
Travaux pratiques 60h 60h 120h
Système de commande
48h
Théorie - 24h 24h
Travaux pratiques - 24h 24h
Gestion, environnement humain et technique
42h
Gestion environnement humain et technique 12h 18h 30h
Environnement professionnel 6h 6h 12h
Sécurité et stabilité
24h
Description du navire / Stabilité 6h 6h 12h
Sécurité - 6h 6h
Conduite du navire 6h - 6h
Autres enseignements et activités
78h
Accompagnement personnalisé 12h 12h 24h
Anglais maritime et technique** - - -
PSE* - - -
Certificat de base à la sécurité 54h - 54h
Stage embarqué sur un navire (2 semaines) - 70h 70h
TOTAL heures de formation stagiaire (dont stage embarqué) 420h 490h 910h

Intervenant(s)(es)

 Intervenants divers, tous qualifiés et/ou experts dans leur(s) domaine(s) de compétences en lien avec les matières enseignées.

Coût, horaires, dates et sites de formation

Lieu de formation en centre : Lycée Professionnel Maritime de Paimpol 

Dates de la formation : du 16 novembre 2015 au 09 juin 2017, en alternance (hors épreuves finales)

Calendrier, périodes en centre, horaires, modalités d’hébergement : cf. document annexe

Pour tout autre renseignement, contacter le CEFCM au 02.98.97.04.37 ou lena.lemarc@cefcm.fr.

Financement

 Nous contacter.

Demande d'information Télécharger la fiche PDF
Notification

vous souhaitez etre averti des mises à jour de cette page

se désinscrire